JEA 2017 : APDEL PORTE SECOURS AUX NECESSITEUX

Chaque année à l’occasion de la célébration de la journée de l’enfant africain, qui est la commémoration du massacre des enfants de Soweto en 1976 en Afrique du Sud sous le régime de l’apartheid ; l’Association pour la Promotion du Développement Local (APDEL) se joint à la communauté internationale afin de contribuer un tant soit peu à la réussite de cette journée. En cette édition 2017, célébrée sous le thème « Agenda 2030 pour un développement durable en faveur des enfants en Afrique : accélérons la protection, l’autonomisation et l’égalité des chances », APDEL s’est rendue le 23 juin à l’orphelinat CEENEL situé à Bafou centre dans l’arrondissement de Nkong-Ni, département de la Menoua. Ladite visite avait pour objectif de donner un peu d‘affection aux pensionnaires de cette maison d’encadrement à cause de leur état de vulnérabilité.

La rencontre a été ponctuée par un échange inter actif entre l’équipe de APDEL et les pensionnaires de CEENEL. Cet échange a porté sur le jeu de questions/réponses entre les deux parties, suivi de l’exécution des chants et des récits parmi lesquels le corbeau et le renard, le laboureur et ses enfants, ainsi qu’un défilé de mode miss/master ; le tout soldé par un moment de communion avec les enfants autour du rafraichissement apporté par APDEL.

La fin de la visite de APDEL dans les locaux du CEENEL a été marquée par la remise de  différents cadeaux apportés par l’équipe de APDEL aux enfants, notamment du riz, du savon, des jus et des biscuits.

Au terme de la visite, les enfants ont à travers la promotrice affectueusement appelée « maman ceenel » exprimé leur profonde gratitude à l’endroit de APDEL, et ont à cet effet manifesté le désir de nous recevoir très bientôt. Et ainsi l’édition 2017 de la journée de l’enfant africain est rentrée en gare et rendez-vous a été pris pour l’édition 2018.

En rappel, le Centre d’Encadrement des Enfants Nécessiteux de Lefé (CEENEL) a vu le jour en 2003 et compte en son sein à la date du jour 27 pensionnaires parmi lesquels 13 externes et 14 internes, et dont l’âge varie entre un an et demi et 18 ans. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *