APDEL, formé sur le contentieux stratégique relatif aux droits de l’enfant en Afrique

APDEL a participé à un atelier de formation de 3 jours (Dakar, Sénégal) sur le contentieux en matière des droits de l’enfant en Afrique, avec la participation de 20 défenseurs des droits de l’enfant venant de l’Afrique du centre et de l’ouest. Cet atelier, organisé par l’Institute for Human Rights and Development in Africa, a porté sur le contenu normatif de la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant; la procédure de communication du Comité Africain d’Experts sur les Droits et le Bien-être de l’Enfant (CAEDBE); les procédures des rapports des Etats et rapports complémentaires auprès du CAEDBE; le statut d’observateur auprès du CAEDBE; les défis des droits de l’enfant en Afrique centrale et occidentale; les autres mécanismes régionaux et sous régionaux de protection des droits de l’enfant; et le contentieux stratégique en matière des droits de l’enfant en Afrique.

 Il s’est situé dans un contexte où la prévalence des violations des droits de l’enfant est en persistance sur le continent, alors que les défenseurs des droits de l’enfant n’exploitent pas à suffisance les mécanismes de protection disponibles sur le continent pour engager des plaidoyers juridiques en faveur des enfants.

Cette formation s’inscrit en droite ligne avec les activités de l’association qui œuvre depuis sa création pour la promotion des droits humains en milieu communautaire. Elle tombe également à point nommé car APDEL a inscrit la protection des droits des enfants et des jeunes de manière transversale dans l’ensemble de ses activités.

Au terme de ces trois jours de formation, la satisfaction a été totale chez ces derniers, qui ont été suffisamment édifiés sur lesdits mécanismes de protection des droits des enfants ; et se sont dit prêts à poursuivre le combat qui est celui de la protection des droits de tous les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *